Apple va bloquer Google Analytics dans la prochaine mise à jour de Safari

Apple va bloquer Google Analytics sur Safari

Lors de sa conférence virtuelle du 22 juin à l’occasion du WWDC, Apple a présenté la prochaine mise à jour de MacOs. Nommée Big Sur, cette nouvelle version du système d’Apple a pour principal objectif de protéger les données personnelles se ses utilisateurs avec son Privacy Report.

Les utilisateurs désireux de protéger leur vie privée pourront voir quels sont les trackers activé sur un site et ceux qui ont été bloqués par le navigateur. Apple a publié une image sur son site officiel où l’on peut voir que Google Analytics apparaît dans la liste des trackers bloqués par Safari.

A ce jour, Apple n’a pas communiqué sur la liste des trackers qui seront spécifiquement bloqués par sa mise à jour et si Google Analytics sera réellement blacklisté de son navigateur.

Un coup dur pour Google mais aussi pour les éditeurs de sites !

Si Google Analytics est réellement présent dans la liste des trackers bloqués, ce serait un réel coup dur pour Google, mais aussi pour les éditeurs de sites.

En effet, à ce jour, Safari représente 19,77% de la navigation sur Internet (selon StatCounter), la part de marché du navigateur approche même les 30% sur mobile avec les nombreux utilisateurs d’iPhone.

Quel impact pour les éditeurs de sites ?

Si Google Analytics se retrouve bel et bien bloqué sur Safari, les éditeurs de sites se retrouveraient sans informations de tracking de leurs visiteurs sur le navigateur d’Apple. Quand on sait que la part de marché estimé de Google Analytics est aujourd’hui de 85%, on se doute que la plupart des internet seront impactés par cette mesure.

Sur un site d’information, l’impact serait très compliqué pour les éditeurs de sites qui n’auront plus d’informations sur leurs visiteurs, mais pour un site eCommerce, cette mesure pourrait être catastrophique avec des pertes de chiffre d’affaire importantes.

Apple ne s’est pas encore prononcé officiellement sur cette information, mais celle-ci inquiète sérieusement les éditeurs de sites et spécialistes du SEO qui perdraient alors les informations d’une grosse part de leurs visiteurs.

Quelle alternative si Apple bloque Google Analytics ?

La première alternative si ce blocage est réellement mis en place serait de remplacer le code de tracking de Google Analytics par une autre solution Google, à savoir Google Tag Manager.

Google propose dors et déjà un tuto de mise en place de Tag Manager sur son centre d’aide et support, permettant d’anticiper l’arrivée de MacOs Big Sur avant que l’impact ne se fasse sentir sur les statistiques.

Changer d’outil d’analyse des visites :

Une autre alternative serait de changer d’outil d’analyse. En effet, certains outils concurrents de Google peuvent être mis en place pour remplacer Analytics et contourner ce blocage de Safari.

Si l’on se réfère au site de la CNIL, certains outils sont validés par l’organisme de surveillance, en respect avec la législation RGPD.

Xiti, Matomo ou TrustCommander sont trois outils validés par la CNIL. Ces outils sont dispensés d’autorisation de consentement de l’internaute de part leur transparence vis à vis des internautes et des données recueillies.

Nous devrons attendre un communiqué officiel d’Apple pour en savoir ou que MacOS Big Sur soit déployé pour pouvoir réaliser des tests.

D’autres part, cette mise à jour nous inquiète sur le suivi statistique, mais on peut aussi voir que d’autres trackers comme Amazon sont également bloqués, ce qui peut suggérer que les éditeurs utilisant l’affiliation Amazon risque d’être également sérieusement impactés, ce qui pourrait représenter une difficulté supplémentaire pour les sites qui ont basé leur business modèle sur l’affiliation.

 

Apple va bloquer Google Analytics dans la prochaine mise à jour de Safari

Un commentaire sur “Apple va bloquer Google Analytics dans la prochaine mise à jour de Safari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut